Lire maintenant
Les charmes enivrants de l’Andalousie

Les charmes enivrants de l’Andalousie

Si septembre rime pour beaucoup avec rentrée, organisation et reprise d’un rythme effréné au travail, pour de nombreuses personnes qui ont fait le choix de passer leur été au bureau, septembre est synonyme de libération, d’évasion et de nouveaux horizons ! 

Alors qu’on soit de la team vacances en été ou de la team décalée, cet article nous aidera à voyager ! Quoi de mieux que de prolonger encore un peu l’ambiance estivale en parlant des charmes de l’Andalousie ! 

Pourquoi choisir l’Espagne en Septembre ?

Ce n’est un secret pour personne que partir en septembre présente de nombreux avantages. Les voyageurs peuvent bénéficier d’une météo toujours aussi clémente pour des prix plus attractifs et surtout éviter les bains de foule estivaux ! 

En effet, il n’est pas nécessaire de partir loin pour s’évader. Il suffit parfois d’aller à côté de chez soi ! En Cela, l’Espagne, et tout particulièrement, l’Andalousie est une destination idéale !

Sans oublier qu’avec la crise sanitaire, il faut composer avec certaines restrictions pour se rendre à l’étranger (vaccination, quarantaine etc). Si on est vacciné, la question ne se pose probablement pas, mais quand on ne l’est pas ou qu’on ne veut pas passer par la case « se faire piquer pour voyager »,  l’Espagne est une superbe option !

Alors, on fait sauter le masque ! On s’empare de ses plus beaux habits et accessoires d’été et on file à la découverte de cette magnifique région qu’est l’Andalousie ! 


Andalousie : des activités riches et variées pour tous ! 

L’Andalousie est une région qui transporte autant par son histoire, son héritage culturel que ses paysages. Il y en a ainsi pour tous les goûts ! Cette région de l’Espagne nous permet de préparer des vacances où le mot « routine » n’a pas sa place ! Randonnées, plages et farniente, découvertes culturelles et naturelles… les activités possibles sont pléthores. En voici un petit aperçu ! 

Plonger au cœur de l’histoire andalouse !

Quand on parle de l’Andalousie, on ne peut s’empêcher de penser au foisonnement de cultures que cette région a connu. Elle constitue un joyau culturel. Si ce n’est pas forcément ce à quoi on songe quand on rêve à de « vacances détentes », on serait bien surpris de voir à quel point la visite de ses monuments historiques et de leurs jardins font voyager et apportent une véritable sérénité (à condition d’être munie de bonnes baskets haha). 

Donner un sens à ses vacances, c’est aussi ce qui les rend mémorables ! Cet héritage culturel qui nous parle particulièrement en tant que musulmanes, est un excellent moyen d’impacter les cœurs tout comme les esprits.

Un guide des visites incontournables qui laissent songeuses et nous émerveillent tant par leur beauté que par l’esprit qui s’en dégage. 

L’Alcazar de Séville 
photo by Mira Ya
La Mosquée cathédrale de Cordoue
Photo by Mira Ya
L’Alhambra de Grenade 
Photo by Mira Ya

Pour chaque monument, il est possible de faire des visites guidées en français ou anglais. L’équipe Niya vous y encourage vivement ! La visite prend une toute autre dimension et les guides prennent souvent le temps, même après la visite. Il est fortement recommandé de réserver à l’avance (surtout pour l’Alhambra) mais on peut aussi bien faire la visite par nous-même, et utiliser des audioguides quand cela est possible. 

Il y a bien d’autres monuments à voir mais ces trois-là constituent le must-do, si on souhaite incorporer une touche d’activités culturelles dans notre programme.

Se délecter sur les plages andalouses

On y arrive ! Cette plage au sable fin dont on a rêvé tout l’été ! On peut en profiter dans les conditions les plus favorables. À savoir, par des températures agréables et avec beaucoup moins de monde. Il y a l’embarras du choix ! Malaga et Marbella sont certes les villes balnéaires les plus connues et sûrement les plus simples d’accès. Mais si on cherche hors des sentiers battus, on trouve des plages à couper le souffle. Partir de Huelva à Carboneras, en passant par Cadix, Tarifa, Nerja ou encore San José. 

Si on recherche un cadre idyllique, sauvage et où la quiétude règne les plages suivantes devraient en ravir plus d’une : 

Plage de Mazagon, près de Huelva :

Photo partir.com
  • Un cadre sauvage (falaises et forêt de pin) et serein  
  • Un coucher du soleil magnifique

Plage de Maro, pas loin du village de Nerja : 

Photo by autoslido.com
  • Une plage privée, idéal pour un cadre intimiste
  • Possibilité de visiter les criques isolées aux eaux turquoise (Kayak, snorkelling)

Plage de Palmar, Vejer de la Frontera (province de Cadix) :

Photo by espagnefascinante.fr
  • Une plage vierge mêlant sable dorée et herbes sauvages
  • Loin de la zone touristique, faudra faire quelques efforts pour déguster du bon poisson cuisiné dans des restaurants locaux.

Plage de los Valdevaqueros, Tarifa :

photo by partir.com
  • Plage dans un cadre naturel sans pareille, entre dune de sable, vert des montagnes et bleu de l’eau
  • Idéale pour les amateurs de sport et de sensations fortes grâce à des vents favorables (kitesurf, planche à voile) 

Et la dernière mais pas des moindres, la plage de los Muertos, Carboneras : 

photo by partir.com
  • Une plage vierge et préservée qui se mérite (20 minutes de marche sur un chemin étroit). Son nom vient des nombreux naufragés ou marins qui autrefois se sont échoués sur la plage, rien à voir avec un chemin de la mort, on se rassure ! 
  • Des formations rocheuses et une eau d’un bleu limpide, une plage peu fréquentée ! Un paradis qui fait partie des plages préférées des locaux ! 

Quand on dit qu’il n’est pas nécessaire d’aller bien loin pour s’évader ! 

 Partir à la découverte des fameux villages blancs

Que ce soit en mode randonnée, à vélo ou pour une excursion journalière, la visite des villages blancs d’Andalousie est un incontournable ! On peut en faire un voyage dédié tellement il y a des choses à voir. Mais si on souhaite simplement incorporer une visite d’un paysage bucolique dans notre programme, alors voici quelques villages qui méritent le coup d’œil ! 

Voir également

Ronda, village ancestrale

Photo Klomiz flickr

Scindée en deux par El Tajo, une gorge de 170 m, la ville de Ronda (entre Séville et Malaga) attire les touristes de toute part. Si elle est considérée comme étant le berceau de la corrida, c’est surtout pour son pont, Puento el Nuevo, d’une prouesse architecturale majestueuse que les amateurs de photographies et de spots instagrammables ainsi que les couples accourent. En particulier à la tombée de la nuit… L’histoire de ce pont est à l’image de la région, un pont entre civilisation. En effet, il a permis de relier l’ancienne ville, construite sous l’ère musulmane, à la nouvelle bâtie par les chrétiens lors de la reconquête… 

Mijas, le village des artistes

Photo Jean Marie Plompteux flickr

La ville de Mijas en a fait chavirer des cœurs ! Eh oui, une grande majorité de sa population est constituée de voyageurs qui ayant eu le coup de cœur ont décidé de s’y installer ! C’est dire tout le charme que réservent les lieux ! La ville, entre montagne et mer, offre un équilibre parfait entre vie citadine et vie rurale. Si Mijas Costa nous appelle pour ses belles plages, ses hôtels et loisirs en tout genre, Mijas Pueblo lui nous captive par son « slow life », ses ruelles tortueuses pleines de charme, au détour desquelles il n’est pas rare de croiser un « Burro taxi » (âne-taxi). Pour les amoureux d’art, on y trouve deux musées : le musée des miniatures et le centre d’art contemporain de Mijas. Pas étonnant, quand on sait qu’autrefois, le village était très prisé des artistes… 

Zahara de la Sierra

Photo Robert Rodriguez flickr

Entre Séville et Ronda, ce village blanc, niché à plus de 500 mètres de hauteur sur le Mont El Jaral, offre un panorama sans pareil sur la Sierra de Cadix et sur son lac à l’eau turquoise qui donne l’impression d’une mer en pleine terre montagneuse. On y retrouve des vestiges de l’ère musulmane remontant au 12ème  siècle avec le Palais Nasride qui surplombe le village…

Evidement, vous trouverez bien d’autres villages blancs à visiter, et souvent la route menant à l’un mène aux autres.

Il y a encore tant de choses à dire sur la région, on le sait bien, mais l’Andalousie dévoile ses charmes de mille et une façons à qui souhaite les découvrir ! Il ne reste plus qu’à organiser tout ça et à vivre une expérience inoubliable ! 

Qu’en avez vous pensé ?
Excited
2
Happy
0
In Love
2
Not Sure
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Copyright© 2021 Niya Magazine Tous droits réservés. 

Retour vers le haut